UKIP – United Kingdom Independance Party

Ce parti est l’un des plus récents à droite de l’échiquier politique britannique. Eurosceptique, il a été fondé en 1993 par Alan Sked et d’autres membres de la Ligue antifédéraliste. Dès sa création, il a attiré les élus de la frange antieuropéenne du Parti conservateur, qui était précisément divisé à l’époque dans le débat au sujet du traité de Maastricht et du retrait de la livre du Système monétaire européen.

UKIP_logo Aujourd’hui encore, UKIP¨milite pour le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne et fait partie de l’association TEAM. La ligne politique du parti est que le Royaume-Uni « doit de nouveau être gouverné par des lois adaptées à ses propres besoins par son propre parlement, qui doit être directement et seulement représentant de l’électorat du Royaume-Uni ». Il a inscrit, dans son évolution, une ligne hostile à l’immigration sans que l’on puisse, pour autant, le considérer comme un parti d’extrême-droite classique.

Premier parti lors du scrutin européen de juin 2014, avec 27,5 % des voix et 24 élus au parlement de Strasbourg, le parti eurosceptique n’a pas réussi à confirmer lors des élections générales du 7 mai dernier. Il arrive certes en troisième position, capitalisant quatre millions de voix et 12,6 % des suffrages mais n’obtient qu’un membre du Parlement.

Son leader actuel est Nigel Farrage.