Le Royaume Uni compte 14 millions de britanniques qui vivent dans la pauvreté

Selon la fondation Joseph Rowntree, le nombre de travailleurs pauvres est en hausse au Royaume Uni pour la troisième année consécutive.  Le rapport souligne également que  7 enfants sur 10 qui vivent dans la pauvreté ont leurs parents qui travaillent. Les familles monoparentales sont les plus durement touchées et ont de plus en plus de mal à faire face aux coûts de la vie.

Le rapport confirme que les plus pauvres ont le moins accès aux soins et ont les jobs les plus précaires dans le pays. Frances O’Grady, secrétaire générale du syndicats TUC a souligné les dégats causés par l’expansion des contrats « zéro heure » et à plaidé pour l’augmentation du salaire minimum.

14 millions de britanniques vivent dans la pauvreté, plus de 20 % de la population, dont 2 millions de retraités. Une augmentation de 400.000 personnes ces cinq dernières années.

Les régions les plus touchées par la pauvreté sont le grand Londres, le Nord de l’Angleterre, les Midlands et le Pays de Galles. Les régions les moins touchées sont le sud de l’Angleterre, l’Ecosse, et l’Irlande du Nord.

Le gouvernement estime qu’il fait le nécessaire, le porte parole du ministère du travail a déclaré que « combattre la pauvreté sera toujours la priorité du gouvernement. En remettant les gens au travail ».

source The Guardian.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *