David Cameron sur le point d’assouplir la loi interdisant la chasse au renard

Le Premier ministre britannique a annoncé que la Chambre des communes allait devoir se prononcer sur un assouplissement de la loi interdisant la chasse au renard. Les députés devront se prononcer sur le sujet, dans la semaine du 13 au 17 juillet. Il s’agit d’offrir la possibilité d’utiliser des meutes de chiens dans le cas où des renards porteurs de parasites seraient identifiés, avant que ces derniers ne soient tués. Les opposants à la chasse à courre accusent David Cameron de chercher à offrir aux chasseurs une couverture pour leurs activités actuellement illégales.

La chasse à courre a été interdite en 2005, lors de l’adoption du Hunting Act. Plusieurs fuites font état de ce que David Cameron aurait retiré, au dernier moment, la promesse d’abolir ce texte, de crainte d’être battu. La modification qu’il envisage lui permettrait de contourner l’obstacle que représente un débat extrêmement houleux et donc long à la chambre des Communes.

La MP Green Party de Brighton-Pavillons, Caroline Lucas, a estimé : « La perspective que l’interdiction de chasse soit remise en cause est une nouvelle grave pour les amis des animaux à travers le pays. Si la restriction actuelle, qui empêche de chasser avec des meutes de chiens, est levée, des nombreux renards subiront des blessures et une mort douloureuse. » Pour mémoire, en Grande-Bretagne, on ne mange pas de lapin, qui est considéré comme un animal de compagnie au même titre qu’un chat ou un chien.

Une pétition pour le maintien de l’interdiction de la chasse au renard a rassemblé plus de 367.000 signatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *