House of lords : nouvelle vague de pairs et campagne pour l’abolition de la chambre haute

House of LordsJeudi 27 août, le Premier ministre a publié la nouvelle vague de nominations de pairs, c’est à dire de membres de la House of Lords, la chambre des lords, la haute assemblée du parlement britannique. Elle comprend 45 nouveaux membres, dont 26 sont considérés comme des « amis » de David Cameron, estime le tabloid de centre-gauche The Mirror. Ce quotidien mène depuis plusieurs mois une campagne acharnée pour obtenir l’abolition de la haute chambre et l’élection de tous les parlementaires britanniques.

The Mirror accumule les témoignages directs et indirects faisant état des dysfonctionnement de la House of Lords, dont les membres sont défrayés à hauteur de 300 livres par jour de présence. Dans la grande tradition des tabloidsThe Mirror n’hésite pas à attaquer ad hominem. Dans son édition dominicale, il publie la liste des pairs du royaume condamnés pour fraude, entre autres.

Ainsi, The Mirror annonce que, dans la liste des 45 pairs nommés par David Cameron, figure « Lord douves », l’ancien membre du parlement conservateur Douglas Hogg, qui a tenté « de faire supporter aux contribuables » 2,000 livres de frais pour le nettoiement des douves de sa résidence secondaire : Kettlethorpe Hall dans le Lincolnshire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *