Le parti europhobe UKIP condamné à rembourser… Bruxelles

Il ne fait pas bon mélanger les genres. Le parlement européen a lourdement sanctionné l’Alliance pour la démocratie directe en Europe, parti largement dominé par la formation europhobe britannique UKIP. L’exécutif de l’europarlement a jugé que UKIP avait détourné de son usage autorisé la somme rondelette de 172.600 euros, les consacrant notamment au financement de la campagne en vue des élections générales de 2015.

Par voie de conséquence, le reste à valoir de la subvention allouée par le parlement de Strasbourg, soit plus de 240.000 euros, ne lui seront pas versés. Le président de l’institution européenne a suivi les conclusions d’un audit, lequel mettait en lumière que UKIP avait utilisé les fonds alloués pour son fonctionnement au parlement européen pour financer pas moins de neuf sondages en vue des élections générales britanniques.

Pour UKIP, c’est un nouveau coup dur. Le parti, pourtant porté par le Brexit et la victoire de Trump aux Etats-Unis n’en finit pas de s’enliser dans la crise. Il est toujours privé de leader élu, la précédente attributaire de la fonction ayant démissionné 18 jours après le vote des militants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *