Retweets islamophobes : Donald Trump s’en prend à Theresa May

Theresa May aura appris, dans la nuit du 29 au 30 novembre, que Donald Trump n’est pas son ami, quoique les Etats-Unis soient les alliés de la Grande-Bretagne. Le président nord-américain a en effet vertement taclé, via son compte twitter, la Première ministre. Il reproche à la cheffe de gouvernement d’avoir condamné le fait que le locataire de la Maison blanche a retweeté des publications de la deputy leader du groupuscule d’extrême-droite Britain First.

Mercredi 29 novembre, un porte-parole de Downing Street a affirmé que la reprise de ces tweets constituaient « une erreur » :

« Britain First cherche à diviser les communautés par l’utilisation de récits haineux qui colportent des mensonges. »

Marginalisé outre-Manche, incapable de tenir une manifestation, le petit groupe raciste Britain First a du sauter de joie en se rendant compte que trois publications islamophobes de sa deputy leader, Jaydan Fransen. Ces petites vidéos montrent ce qui est sensé être un groupe de « musulmans » poussant un adolescent d’un toit ainsi qu’un autre détruisant une statue de la Vierge Marie. Le troisième tweet est présenté comme « un immigrant musulman frappant un garçon néerlandais en béquilles ».

Aucun élément ne permet de vérifier la véracité des publications de la deputy leader de Britain first. Au contraire. L’ambassade néerlandaise a même affirmé que le personnage de la troisième vidéo, celui qui frappe dans des béquilles, est né et a grandi aux Pays-Bas.

La réponse de Donald Trump aux propos de son alliée ne s’est pas faite attendre. Fidèle à lui même, il a fait dans la dentelle en affirmant :

« Ne vous préoccupez pas de moi. Préoccupez-vous de cet islamisme radical destructeur qui s’installe en Grande-Bretagne. Moi, ça va bien. »

Le président des Etats-Unis doit effectuer une visite officielle au Royaume-Uni dans les prochains mois. Le parti travailliste a souhaité qu’elle soit annulée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *