Vers une grève du métro londonien

La nouvelle est tombée ce jeudi 18 juin. Le premier mouvement de grève d’ampleur auquel pourrait faire face le gouvernement conservateur risque d’avoir lieu dans le métro de Londres. Le syndicat des conducteurs ASLEF, qui représente 80 % des agents de conduite, a voté 24 heures de grève le 8 juillet prochain. Le résultat a été adopté par 98 % des votants alors que la participation a atteint 81 % des membres d’ASLEF. Même avec les nouvelles règles que veut faire appliquer le gouvernement, l’arrêt de travail aurait été valide.

métro de LondresLe conflit porte sur l’ouverture nocturne du métro londonien, prévue pour la rentrée de septembre 2015. Les syndicats réclament que les heures travaillées de nuit soient correctement rémunérées. Finn Brennan, organisateur d’ASLEF, explique : « Nous ne sommes pas opposés aux services de nuit mais nous voulons qu’ils soient accompagnés de manière équitable pour récompenser le dur travail et la contribution des équipes au succès du métro londonien ».

Les trois autres organisations syndicales du personnel du métro : RMT, TSSA et Unite, sont également en train de consulter leurs adhérents. Le résultat des votes devrait être connu au 30 juin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *