Contre ses propres engagements, Theresa May forme un gouvernement minoritaire

Après tout, elle n’est plus à un reniement près. Entrant au 10 Downing Street à l’été 2016, Theresa May avait promis qu’elle ne convoquerait pas d’élections générales anticipées. Pendant la campagne rendue nécessaire par son changement de pied sur le sujet, elle avait pris position fermement : « Si je perds six sièges, je perdrai cette élection et Jeremy Corbyn prendra ma place […]

Read more

Le gouvernement de Theresa May entre rupture et continuité

Nommée chef du gouvernement du Royaume-Uni le 13 juillet, Theresa May n’a pas perdu de temps pour constituer son cabinet. Si son discours empreint d’appel à l’unité du pays, et d’une tonalité sociale, ne marquait pas une rupture franche avec son prédécesseur David Cameron, la constitution de son gouvernement donne une autre impression. Le nouveau cabinet est plus marqué à […]

Read more