A Londres, le candidat conservateur lâche une bombe dans sa propre campagne

la tribune de Zac Goldsmith

la tribune de Zac Goldsmith

Depuis son entrée en campagne pour tenter de succéder à Boris Johnson comme maire de Londres, le milliardaire conservateur Zac Goldsmith a donné un tour assez nauséabond à l’élection municipale du 5 mai prochain. Après avoir qualifié son adversaire, le travailliste Sadiq Kahn (qui ne cache pas sa foi dans l’islam), de « radical », il vient de franchir une ligne jaune. Dans sa dernière tribune publiée par le quotidien The Daily Mail, Goldsmith lie directement le favori des sondages aux attentats du 7 juillet 2005 à Londres.

Sa tribune est illustrée par une photo du bus qui a explosé à Tavistock square, quatrième et dernière explosion de cet attentat meurtrier qui a choqué toute la Grande-Bretagne. Et Zac Goldsmith de titrer :

« Est-ce que nous allons donner, jeudi, la plus grande ville du monde à un Labour qui considère les terroristes comme ses amis ? »

Ce n’est pas là le premier essai du milliardaire conservateur, largement distancé dans les sondages. Alors que Sadiq Kahn est d’origine pakistanaise, Goldsmith a écrit aux membres de la communauté hindoue pour tenter de jouer sur la rivalité entre l’Inde et son voisin. Il a également tenté d’associer le candidat travailliste avec un imam dont les prêches radicaux alimentent la controverse. Jusqu’à ce que le dit imam publie, sur son compte twitter, des photos le montrant en compagnie de… Zac Goldsmith.

La tribune publiée le 1er mai au matin a provoqué le malaise jusque dans les rangs conservateurs. La baronne et membre de la Chambre des Lords Sayeeda Warsi, ancienne présidente du parti conservateur, s’en est ému sur twitter. Deux jours plus tôt, elle avait déjà tiré la sonnette d’alarme : « Si la gauche doit se débarrasser de l’antisémitisme, les conservateurs doivent en finir avec l’islamophobie ».

Plus tranché encore, Peter Oborne, conservateur de longue date, éditorialiste pour The Daily Mail, a appeler à faire battre Zac Goldsmith :

« Il est essentiel que les Londoniens votent contre Goldsmith et sa campagne dégoûtante ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *