Election partielle : le Labour réussit son passage de relais à Tooting

Rosena Allin-KhanL’information est passée inaperçue en raison de l’émotion soulevée par le meurtre de la membre du parlement Jo Cox, jeudi 16 juin. Mais le même jour, une élection partielle a eu lieu dans la constituency de Tooting, dans le sud londonien. Ce scrutin a été rendu nécessaire par la démission de Sadiq Khan, qui a opté pour le non-cumul des mandats entre maire de Londres et membre du parlement. La candidate travailliste, Rosena Allin-Khan, a été élue confortablement.

D’origine pakistanaise et polonaise, Rosena Allin-Khan est un médecin urgentiste en formation. A ce titre, elle a participé aux grèves des junior doctors relativement à leurs conditions de travail. Militante travailliste de longue date, elle est vice-présidente du groupe des élus Labour au conseil de Wandsworth. Mère de deux enfants, elle a affiché sa fierté de venir de la classe ouvrière.

Avec 17,894 voix, soit 6,357 de plus que son rival conservateur, Dan Watkins, elle obtient 55.9% des votes, en progression de 8,7 points sur le précédent scrutin. La participation est en baisse, à 42.5%.

L’assassinat de Jo Cox empêche Rosena Allin-Khan de devenir la 100e membre du parlement femme du groupe travailliste dans le mandat en cours. Dans une courte allocution, la nouvelle élue a salué la mémoire de sa camarade :

« La mort de Jo rappelle que notre démocratie est précieuse mais fragile. Nous ne devons jamais oublier d’en prendre soin. Des milliers de personnes ont voté aujourd’hui et nous sommes tous ici par la grâce de nos valeurs démocratiques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *