La police charge des handicapés qui protestent contre l’austérité

Les handicapés rentrent dans WestminsterLa scène aurait pu prêter à rire si le fonds n’était pas aussi symbolique. Mercredi 25 juin, la police a chargé un groupe d’une dizaines de personnes à mobilité réduite qui tentait de forcer le passage vers la Chambres des Communes. Le Premier ministre y était, en train de répondre aux interpellations des MPs concernant les coupes budgétaires annoncées par le gouvernement.

Les handicapés, essentiellement en fauteuil roulants, entendaient attirer l’attention sur les baisses concernant l’Independant Live Fund, un fonds qui abonde leurs allocations spécifiques et qui pourrait être sérieusement amputé en raison de la politique d’austérité des Conservateurs.

Alors qu’ils tentaient de pénétrer dans le parlement, les personnes à mobilité réduite ont été refoulées par la police. Plusieurs témoins font état de violences qui auraient pu avoir des conséquences importantes. Les militants membres du Disabled People Against Cuts (Les handicapés contre l’austérité) ont ensuite occupé pacifiquement le hall réservé aux lobbyistes à Westminster.

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *