Labour : Jeremy Corbyn rappelle les parlementaires à l’ordre

CiBxPMVWMAQ8WUGLa réunion du Parliamentary Labour Party promettait d’être agitée au lendemain des élections locales. Les opposants au leader travailliste avaient fourbi leurs armes sur les plateaux de télévision. Or, lundi 9 mai en fin d’après-midi, Jeremy Corbyn a pris ses adversaires par surprise en tirant le premier. Il a demandé aux membres du parlement de cesser les polémiques les uns contre les autres en public et de concentrer leurs tirs sur les conservateurs.

Il a précisé qu’il n’attendait pas d’eux qu’ils soient aux ordres :

« Je n’attends pas et je ne veux pas de loyauté aveugle, mais nos adhérents et sympathisants attendent de nous que nous soyons totalement concentrés sur les conservateurs. Nous devons au moins nous respecter les un et les autres à défaut d’être unis. »

Il a souligné que nombre de retours d’adhérents du parti avec lesquels il a disuté témoignent qu’ils en ont assez de voir leurs représentants au parlement « parader dans les médias pour faire la course au commentaires » sur le destin du Labour party. « Si nous sommes dans les médias, c’est pour donner notre point de vue au sujet de ce gouvernement qui échoue et divise. »

A la lumière des résulats, moins catastrophiques qu’annoncés (le Labour perd 11 sièges de conseillers alors que les médias tablaient sur 300 sièges perdus), Jeremy Corbyn a estimé que le parti n’était pas encore prêt pour gagner les prochaines élections générales, mais qu’il « allait dans la bonne direction.

« Soyons clair. Les résultats sont mitigés. C’est seulement la première étape pour construire une majorité électorale, convaincre des électeurs qui votent pour les autres partis et mobiliser ceux qui ont tourné le dos à la politique, à l’image de ce que nous avons fait à Londres et Bristol. »

Il a rappelé les projections de la BBC, ou le Labour devance d’un point les conservateurs, alors qu’un an auparavant, ces derniers avaient une avance de 7 %.

Lors de la réunion du groupe parlementaire, on a pu constater l’aveuglement de certains sur le Pays de Galles, où l’on préfère mettre en avant le fait que la polémique sur l’antisémitisme et les propos de l’ancien maire de Londres auraient fait perdre des voix. Tout en refusant d’admettre que Plaid Cymru est en train de reprendre du terrain au coeur des bastions du Labour comme le démontre l’élection de la porte parole du parti Leanne Woord.

« Nous devons réfléchir à l’impact de ce que nous faisons et déclarons dans la sphère publique », a déclaré Jeremy Corbyn.

« Il a été dit dans les derniers jours que nous devions cesser de parler de nous mêmes et nous engager dans les priorités et problèmes qui touchent le grand public, je suggère que nous suivions tous ce conseil. » Voilà une réponse claire aux propos du nouveau maire de Londres Sadiq Khan qui s’inquiétait de cela ces derniers jours. Corbyn avait pris le temps de rencontrer Khan juste avant la rencontre du PLP. De là à dire qu’ils l’ont préparée ensemble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *