Le gala des mineurs de Durham se transforme en gala pro Corbyn

Corbyn au gala des mineurs de Durham Alors que, plus tôt dans la journée, Tom Watson a relancé la guerre civile au sein du parti travailliste, Jeremy Corbyn s’est offert un bain de jouvence. Invité du gala des mineurs de Durham, il a été le point de rassemblement de dizaines de milliers de militants du Labour et des syndicats. C’est la première fois depuis 2012 que le leader du Labour prend la parole dans le plus grand rassemblement syndical d’Europe.

Après des poignées de mains et des selfies rappelant les meilleures heures de sa campagne dans le labour leadership qui l’a vu triompher avec 59.5% des voix, Jeremy Corbyn a annoncé : « je reviendrai à Durham en tant que premier ministre ». Une sortie qui a pour but de rappelerque les deux derniers premiers ministres travaillistes n’ont jamais jugé utile de faire le déplacement.

Auparavant, les membres du parlement de la gauche travailliste Richard Burgon et Dennis Skinner se sont taillé un franc succès en sonnant la charge contre le Parliamentary Labour party. Et les responsables syndicaux se sont succédés pour exprimer leur soutien au leader du Labour.

Après la déclaration d’annonce de candidature par Angela Eagle, la gauche du parti travailliste a montré ses muscles et relevé le gant. Tout est en place pour un nouvel affrontement fratricide au sein du parti travailliste. Pas sûr que le Labour y résiste. Déjà, des donateurs privés appellent à créer un nouveau parti si Corbyn devait être réélu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *