Les partis britanniques ont dépensé plus de 100 millions de livres en 2014

l'argent de la campagneUne élection coûte toujours cher. En 2014, selon les chiffres publiés par la Commission électorale britannique, les partis britanniques ont dépensé 101,3 millions de livres dans l’optique des élections générales de mai 2015. Plus de 13 partis ont déclaré des dépenses supérieures à 250,000 livres. Evidemment, les Tories ont dépensé le plus, avec 36.9 millions de livres, pour 35.3 millions au Labour. Les Lib Dems ont dépensé 8.8 millions, le SNP 7.2 et UKIP 6.7.

Mais en Grande-Bretagne, une campagne peut remplir les caisses. Grâce aux recettes parmi lesquelles figurent les dons et le marketing. Au total, les partis d’outre-Manche ont engrangé 107.5 millions de livres. Parmi le « big five » déjà évoqué, le SNP et UKIP sont les seuls à avoir dépensé plus qu’ils n’ont reçu. Les conservateurs, les travaillistes et les Lib-Dems ont tous engrangé des surplus financiers.

C’est le Labour qui, avec 39.5 millions de livres, s’adjuge les plus importantes recettes devant les Tories et leurs 37.4 millions. Pour mémoire, pour les élections présidentielles de 2012, les candidats, partis et groupes de soutien américains ont dépensé l’équivalent de 7 milliards de livres sterling.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *