Orgreave : les élus locaux de Rotherham exigent des excuses de la police

Les élus de Rotherham ont appellé la police du Yorkshire Sud a présenter des excuses pour son comportement lors de « la bataille d’Orgreave »
Une motion à été votée le 16 septembre par le Council de Rotherham, demandant à la fois des excuses et appellant à la conduite d’une enquête indépendante sur les événements qui se sont déroulés il y a 31 ans.
Cette motion intervient à la suite de la déclaration la commission indépendante chargée des plaintes concernant la police qui affirmait ne pas pouvoir enquêter.

Pour l’élue Emma Wallis (Labour), « la décision de l’IPCC de ne pas mener d’enquète est un pur scandale. Leur étude exploratoire démontre la preuve que des officiers de police ont fait abusivement usage de la force contre les mineurs, que des officiers ont fait des faux témoignages, et des officiers ont perverti l’usage de la justice. C’est dans l’intérêt du public de connaitre la vérité et de savoir qui et pourquoi des officiers de police ont agi ainsi ».

S’il ne s’est pas opposé à la motion, l’élu conservateur Chris Middleton s’est inquiété du coût potentiel d’une telle enquête, estimant par ailleurs que les chances d’aboutir en justice sont virtuellement nulles.
95 mineurs avaient été arrêtés le 18 juin 1984, alors qu’ils tenaient un piquet de grève à la cokerie de Orgreave, après des affrontements avec la police durant la grève nationale des mineurs. Quand les dossiers arrivèrent à la cour, ils furent tous abandonnés faute de preuves. La police avait dédommagés 39 mineurs à hauteur de 500,000 £, mais aucune sanction disciplinaire ne fut prononcée contre des officiers.

Comité justice pour Orgreave : http://otjc.org.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *