Pays-de-Galles : mis en cause pour sa conduite, un élu travailliste se suicide

Il avait été démis de ses fonctions de ministre au sein de l’assemblée nationale du Pays-de-Galles le 3 novembre dernier. Carl Sargeant, élu travailliste au parlement régional depuis 2003, a été retrouvé sans vie mardi 7 novembre 2017. Selon les éléments rendus publics, il se serait suicidé.

Elu pour Alyn and Deeside, Carl Sargeant était en charge des communautés et de l’enfance au sein du gouvernement régional gallois. Plusieurs femmes ont mis en cause Carl Sargeant pour sa conduite envers elles. Après que les collaborateurs du premier ministre gallois Carwyn Jones ont rencontré les plaignantes, le patron du welsh labour a décidé de suspendre le membre de l’assemblée de ses fonctions et du parti.

Une enquête interne a aussi été diligentée. Dans un premier temps, Carl Sargeant s’est félicité de cette décision qui lui permettrait de « laver son nom ». Il a décidé de mettre fin à ses jours mardi dans la matinée.

Ce suicide intervient au moment où 40 membres du parlement britannique font l’objet d’accusations graves pour leur conduite envers les femmes à Westminster. L’un des mis en case, Michael Fallon, qui était ministre de la défense depuis 2014, a démissionné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *