Brit Awards : l’artiste de grime Stormzy clashe Theresa May à propos de Grenfell

Nominé dans deux catégories, dont album britannique de l’année et artiste britannique masculin de l’année, l’artiste Grime Stormzy a tout raflé lors de la cérémonie des Brit Awards, les Victoires de la musique du Royaume-Uni. Le rappeur a profité de son passage sur la scène de l’O2 Arena, mardi 21 février, pour s’en prendre violemment à Theresa May à propos de la tragédie de Grenfell qui a endeuillé la ville de Londres en juin 2017.

Alors qu’il rappait, Stormzy a improvisé quelques phases dirigées contre la première ministre :

« Yo, Theresa May, où est l’argent pour Grenfell ? Tu croyais qu’on avait oublié ? Bande de criminels, qui avez le culot de nous qualifier de sauvages, vous devriez être derrière les barreaux, vous devriez payer les pots cassés, voir votre maison brûler et mesurer comment vous vous en sortiriez ».

La performance de Stormzy a été saluée par le leader du Labour, Jeremy Corbyn, ainsi que par le membre travailliste du parlement David Lammy sur Twitter.

L’incendie de la Grenfell Tower, dans le quartier de Kensington et Chelsea à Londres, a coûté la vie à 71 personnes. L’absence de mesure de sécurité ont mis le council local et le gouvernement sur la sellette.

Stormzy a apporté son soutien à Corbyn à plusieurs reprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *