La chambre des Communes adopte la réduction des crédits d’impôt pour les familles

Welfare-Reform-bill-7La House of Commons, la chambre basse du parlement, a entériné, mardi 15 septembre dans la soirée, la première partie du Welfare Bill, le projet de loi présenté par George Osborne et Iain Duncan-Smith pour réduire les prestations sociales. Les membres du parlement ont approuvé la baisse du niveau de revenus ouvrant droit aux crédits d’impôt. Le plafond passe de 6,420 à 3,850 livres. Ce texte modifie aussi les conditions d’attribution des allocations en fonction du niveau de paie des Britanniques.

Ces mesures s’inscrivent dans un plan visant à réaliser 4,4 milliards de livres d’économies et s’intègre dans un projet plus large visant à « inciter » au travail. Pour le parti travailliste, il s’agit d’« une attaque idéologique » en direction des familles qui travaillent. Selon l’opposition, trois millions de foyers pourraient perdre 1,000 livres de revenus par an dès avril 2016.

Les membres du parlement ont adopté ces changements par 325 voix contre 290. Deux parlementaires conservateurs – David Davis et Stephen McPartland – ont voté contre le gouvernement tandis qu’un autre, Andrew Percy, s’est abstenu. Les élus travaillistes, après une première abstention en juillet, ont donc voté contre. C’est le premier effet du leadership Corbyn que de clarifier la position du Labour sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *