L’auteur de House of Cards s’agace que les candidats au tory leadership semblent auditionner pour la série

Michael Dobbs« House of Cards est une fiction », a tonné, dimanche, Michael Dobbs sur Radio 4. L’auteur de House of Cards, la série britannique des années 90 adaptée aux Etats-Unis, est également un ancien vice-président du parti conservateur. Lors de son passage radio, il a vertement critiqué la manière dont le leadership du parti conservateur se développe après la démission de David Cameron.

Lord Dobbs a notamment déclaré :

« Je continue de  rappeler à tout le monde que House of Cards est une fiction. Je commence à être fatigué de voir tout le monde se précipiter dans (ce tory leadership) comme s’ils auditionnent pour les épisodes de la saison à venir. »

Le leadership du parti conservateur « est un truc sérieux », a rappelé l’auteur. « Nous parlons de l’avenir du pays, de l’avenir de l’Europe et d’une façon ou d’une autre il a été réduit, non pas à House of Card, plutôt st. Trinian (en français, Pensionnat pour jeunes filles rebelles). »

« Tout cela ressemble à une bagarre entre garçons de la haute société et, franchement, des millions de gens à travers le pays, tout comme moi, commencent à être las de cette situation. »

Andrew Marr, interviewer star de la BBC, a reçu, dimanche, Michael Gove, candidat au leadership des conservateurs. Il a suggéré que l’encore secrétaire d’Etat à la justice a délibérément détruit la carrière politique de ses « amis » David Cameron et Boris Johnson. Marr a clairement comparé Michaeal Gove à Frank Underwood, le personnage central de House Cards, dont le chemin vers la Maison blanche est jonché de cadavres.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.