Redcar : les 1.700 salariés du sidérurgiste SSI menacés de perdre leur emploi

Save our steel« Seul le gouvernement peut nous sauver ! » Ouvrier sidérurgiste depuis 26 ans, Brian Dennis a adressé une supplique au Premier ministre David Cameron, depuis la conférence nationale du Labour Party, dont il est membre. Il fait partie des 1.700 salariés de l’usine SSI de Redcar, dans le Teesside, qui ont appris, ce 28 septembre 2015 que leur emploi allait être supprimé. SSI est le 2e opérateur britannique pour la sidérurgie et l’aciérie, il appartient à un groupe financier thaïlandais.

Invitant David Cameron à se rendre sur place, l’ouvrier a indiqué, dans un discours qui a touché l’auditoire, « je demanderais à M. Cameron pourquoi les Allemands aident leur industrie sidérurgique, pourquoi les Français aident leur industrie sidérurgique, pourquoi les Italiens ont racheté Ilva Steel pour milliards de livres afin de soutenir leur industrie sidérurgique, quand lui se cache derrière des règles relatives aux aides de l’État » pour ne rien faire.

La mobilisation se poursuit, notamment par le biais d’une pétition en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *